Adultes Interview

Interview Karine Giraud, Trésorière

Témoignage de Karine Giraud, Trésorière du Centre Social et Culturel Vent des Iles

Bonjour Karine, merci de bien vouloir témoigner de ton engagement au sein du Centre Social et Culturel Vent des Iles !

Comment as-tu connu le Centre Social et Culturel Vent des Iles ?

En 2013, j’ai d’abord participé par curiosité à l’Assemblée Générale du Centre. L’ambiance conviviale m’a beaucoup plu et ce fut l’occasion de rencontrer d’autres mamans et de faire leur connaissance. À l’époque, en déposant nos enfants à l’école, nous nous ne faisions que nous croiser sans forcément prendre le temps de se connaître. Deux d’entre elles sont d’ailleurs devenues des amies très proches… la magie de Vent des Iles !

Lors de ma première année d’adhésion au Centre Social et Culturel Vent des Iles, j’inscrivais ma fille à l’accueil périscolaire. J’ai eu un très bon contact avec les animateurs, très avenants et à l’écoute. En tant que parent, j’étais très bien informée du déroulement et du programme de la journée : un vrai échange constructif autour de nos enfants.

J’ai passé une année à découvrir le Centre Social et Culturel Vent des Iles, son fonctionnement et ses activités. Cela m’a donné envie d’apporter ma pierre à l’édifice.

Elevée dans la culture du bénévolat depuis toute petite, je crois fortement que le meilleur terrain pour faire du bénévolat est un Centre Social et Culturel. C’est en effet, pour les enfants, la continuité d’une éducation fournie au sein de la famille et à l’école. Cette continuité doit respecter certaines valeurs et certains objectifs. Les valeurs qui sont portées par le Centre Social et Culturel Vent des Iles me correspondent et correspondent aux valeurs que je souhaite transmettre à ma fille et aux enfants des quartiers de Laleu, La Pallice et la Rossignolette.

Dans un second temps, il faut toujours penser à son prochain, un accident de la vie peut si vite arriver et à tout le monde. Dans ces cas-là, on aime toujours trouver quelqu’un, à l’écoute et bienveillant. Au Centre Social et Culturel Vent des Iles, si quelqu’un ne trouve pas d’aide ou de réconfort auprès de sa famille ou de ses amis, nous, nous sommes toujours là.

Suite à cette première année de découverte, ton engagement a évolué…

Lors de ma seconde participation à l’Assemblée Générale, j’ai candidaté au Conseil d’Administration. Pour moi, il est le garant de la bonne marche de la structure, des salariés, des services rendus aux quartiers et le garant des financements. Il veille au quotidien et à la bonne application de la stratégie globale liée au fonctionnement de la structure. Le Conseil d’Administration, c’est la clé de voûte du Centre.

Qu’est-ce que ton engagement au Conseil d’Administration t’apporte ?

Faire partie du Conseil d’Administration est une superbe belle aventure humaine. Ce sont les meilleurs mots pour résumer tout ce que cela m’apporte. Il permet de rencontrer des gens de tous les horizons, de tous les milieux socioprofessionnels, avec une histoire et un parcours différents.

Par ailleurs, j’ai découvert d’autres aspects, comme la Gestion des Ressources Humaines (endosser le rôle d’employeur du Conseil d’Administration, connaître et se tenir informé de la législation), la gestion économique mais également l’aspect politique qu’il faut savoir prendre en compte et apprivoiser. L’objectif est de faire tourner ensemble cette grosse machine. Les membres du Conseil d’Administration, les partenaires financiers et politiques doivent avancer ensemble : on est tous sur le même bateau !

Ensuite, tu as renforcé ton engagement en intégrant le Bureau…

Lors de ma troisième participation à l’Assemblée Générale, j’ai intégré le Bureau en tant que Trésorière. Faire partie du Bureau, c’est appréhender ces trois aspects : humain, économique et politique. Faire en sorte que tout avance ensemble.

Quel est ton rôle au quotidien ?

Mon objectif est d’assurer la continuité et la qualité des services actuels proposés par le Centre.

Quelles évolutions t’ont particulièrement marquée cette année ?

Les activités adultes ont beaucoup évolué avec une forte proposition d’ateliers pour tous les goûts et tous les âges. J’interviens moi-même lors de l’atelier « Donemat, danse et culture celtique », les vendredis de 20h30 à 22h. Pour moi, les ateliers proposés pour les adultes, la Table d’Hôtes « Gamelles et Tabliers », le « Viet Vo Dao » (arts martiaux), etc., sont plein de rendez-vous que l’on ne veut pas manquer. Ils servent aussi à partager des moments de rencontres riches.

Que souhaites-tu pour le Centre Social et Culturel Vent des Iles à l’avenir ?

Plus globalement, pour tous les Centres Sociaux et Culturels de La Rochelle, je souhaite que le mot « sociaux / social » ne soit plus « un gros mot », réduit trop souvent à sa signification négative. Pour moi, le « social », c’est un accident de la vie. Être « social », c’est être positif, tendre une main.

Je souhaite que l’on soit toujours reconnus à notre juste valeur comme le bras droit de la Commune de La Rochelle, un maillon fort qui permet aux quartiers de vivre, d’être présents et entendus. L’image des Villes se font aussi en fonction des Centres Socioculturels. Quand ils vont bien, les quartiers vont bien, la Ville va bien.

Merci pour ce beau témoignage, pour finir, que dirais-tu à quelqu’un qui ne connait pas le Centre Social et Culturel Vent des Iles ?

Tout simplement : « Venez découvrir le Centre et faire de belles rencontres humaines ! ».

 

 

Vous aimerez aussi...

No Comments

Leave a Reply