Adultes Interview

Interview Michel Turpaud, Président

Témoignage de Michel Turpaud, Président du Centre Social et Culturel Vent des Iles

Bonjour Michel, merci de bien vouloir témoigner de votre engagement au sein du Centre Social et Culturel Vent des Iles !

Comment avez-vous connu le Centre  ?

Lorsque j’ai déménagé à La Rochelle suite à une mutation, j’ai fait la connaissance de Claude Nicolas et de sa femme Nicole. Ce couple d’instituteurs, lui à La Pallice, elle à Laleu, ont remarqué que de nombreux enfants en difficulté étaient livrés à eux-mêmes, le jeudi, jour de repos de la semaine, et pendant les petites vacances. Sensibles à cette problématique, en 1988, ils ont créé un organisme départemental qui donna naissance deux années plus tard au Centre Social et Culturel Vent des Iles. Le nom « Vent des Iles » a par ailleurs été choisi en référence au vent en provenance de l’île de Ré. Plus tard, suite à une demande des habitants, le maire Michel Crépeau, rendra hommage à Claude Nicolas en lui donnant son nom à l’école élémentaire de La Pallice.

Nous avons sympathisé, lui et sa femme, trésorière à l’époque, et ils m’ont invité à participer à cette aventure. J’ai adhéré d’abord en tant que bénévole au Centre Social et Culturel Vent des Iles en 1996. Quelques années plus tard, à la retraite, ma femme et moi avions du temps à consacrer et souhaitions conserver une activité. Ensuite, j’ai intégré le Conseil d’Administration avec ma femme, nous étions une dizaine à l’époque. Mon engagement s’est poursuivi en tant que Vice-Président puis Président. Je suis maintenant Président depuis 15 ans.

Quel est votre rôle ?

Le rôle d’un Président, en collaboration permanente avec le Directeur, est de gérer le Centre Social et Culturel de façon globale. Quelques exemples concrets de mes missions : la bonne gestion globale du centre, tant que le plan financier, matériel et humain via la gestion du personnel, la relation avec les partenaires financiers (Ville de La Rochelle, Département, CAF, Communauté d’Agglomération de La Rochelle, l’ARS, le CCAS, …), la bonne coopération avec les 7 Centres Sociaux et Culturels de la Rochelle (réunions régulières, échanges autour des bonnes pratiques…)

Il faut s’occuper de la gestion au sein même du centre et savoir prendre en compte tout ce qui gravite autour du centre (les partenaires, les associations amies, l’actualité du territoire…) Au quotidien, je me charge, avec le Directeur Grégory Rudeaux, de la préparation de l’ordre du jour du Bureau. Le Bureau, composé du Président, des Vices-Présidents de La Rossignolette, La Pallice et Laleu, de la Trésorière, la Trésorière Adjointe et de la Secrétaire, se réunit au moins une fois par mois. Le Conseil d’Administration, composé du Bureau et d’habitants bénévoles se réunit tous les 2 mois.

Comment aimeriez-vous voir évoluer le Centre ?

Ce qui m’intéresse c’est tout d’abord d’assurer une continuité au Centre Social et Culturel au vu du contexte financier actuel. Mon objectif est d’assurer un avenir au centre grâce à une bonne gestion.

Vous aimerez aussi...

No Comments

Leave a Reply