Interview Aurélie Sabourin
Interview

Interview Aurélie Sabourin

Témoignage d’Aurélie Sabourin, Secrétaire du Centre Social et Culturel Vent des Iles

Bonjour Aurélie, merci de bien vouloir témoigner de ton engagement au sein du Centre Social et Culturel Vent des Iles !

Comment as-tu connu le Centre Social et Culturel Vent des Iles ?

J’habite à La Pallice depuis 7 ans, j’ai connu le centre social et culturel Vent des Îles par le biais de l’accueil périscolaire. Ma fille s’y  rend régulièrement et mon fils également. Avec Charlotte Grange, également administratrice, nous faisons partie de l’association de parents d’élèves « Les Petits Nicolas » de l’école Claude Nicolas de La Pallice. Je participe également à la préparation du carnaval au sein du groupe « Éducathème » (désormais appelé « Récré-Action« )  et parfois aux activités de quartier comme Halloween ou l’été avec « Quartiers en mouvement »En tant que représentante des parents d’élèves, le lien s’est fait naturellement avec le centre et l’ancien directeur, Régis Dinvaux m’a sollicitée afin d’entrer au conseil d’administration lors de l’arrivée de Grégory Rudeaux. Cela fait déjà deux ans ! Depuis le mois d’avril 2017, j’ai également intégré le bureau, j’occupe le poste de secrétaire. Rejoindre le bureau a été un engagement supplémentaire, je me retrouve totalement dans les valeurs du centre social.

Pourquoi as-tu rejoint le Centre Social et Culturel Vent des Iles ?

J’ai toujours vécu dans l’associatif, je baigne dedans depuis que je suis toute petite. Le bénévolat est très important pour moi, cela fait partie de mes valeurs et de mon éducation et des choses que je souhaite transmettre à mes enfants. Par exemple, en tant que parent d’élèves bénévole à l’école de La Pallice , j’ai créée, avec Charlotte Grange, l’association « Les Petits Nicolas » qui organise chaque année, (entre autres !) un vide-grenier ! Etre bénévole au sein du Centre social s’est fait assez naturellement.

Peux-tu nous parler un peu plus de ton engagement au Conseil d’Administration ?

Cela demande du temps et de l’énergie car il faut parfois « se battre » sur des projets… pour qu’ils soient mis en oeuvre, c’est très riche en débats et en échanges !

Par exemple, la Commission Enfance nous permet d’échanger avec les salarié(e)s, c’est intéressant. C’est une chose que l’on n’a pas forcément le temps de faire en tant que parents, nous sommes pris dans la routine quotidienne. Cela permet de prendre le temps, de se positionner en tant que parent et de dire ce que l’on souhaite concernant l’accueil de nos enfants, de comprendre la réalité du travail des animateurs.

J’aime aussi échanger avec des personnes du quartier et rencontrer d’autres partenaires. En tant que Conseillère en Economie Sociale et Familiale au SAVS (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale) de la Cellule Régionale d’Aide à la Vie Autonome (CRAVA), je connais bien le milieu de l’insertion sociale. Cela est enrichissant de rencontrer les partenaires dans un autre contexte.

Peux-tu nous en dire plus sur ton rôle en tant que secrétaire ?

Mon rôle, en tant que secrétaire, est de restituer le plus fidèlement possible les propos tenus lors des Conseils d’Administration et des bureaux. Après chaque rencontre, je rédige les comptes rendus … Il est important de ne pas prendre partie, de bien écouter, d’être attentive, de noter tout ce qui est dit lors des réunions. Les réunions du bureau ont lieu tous les mois et plus s’il y a des décisions à traiter en urgence. Intégrer le bureau c’est aussi gérer le côté économique du centre, les ressources humaines…

Penses-tu te représenter au poste de secrétaire en avril 2018 ?

Oui, c’est parti pour une nouvelle année, sauf si bien sûr, d’autres personnes veulent se présenter !

Que retiens-tu de cette année 2017 ?

Les Portes Ouvertes étaient un projet super intéressant. Cela a permis de déployer les valeurs du centre social vers l’extérieur, d’inviter les gens qui ne connaissent pas l’association à venir. Je pense qu’il est très important de toujours communiquer vers l’extérieur. C’est, selon moi, une des priorités et cela a déjà beaucoup changé depuis 2-3ans !

En cette fin d’année, nous allons également travailler sur le projet social. Il va définir la ligne de conduite à adopter pour les prochaines années. Même si sa réalisation dépend aussi des financeurs, il est important de le travailler, de le construire ensemble…

Que souhaites-tu à l’avenir pour l’association ?

Une stabilité générale, plus de personnes qui s’imprègnent des activités ou qui soient force de proposition ! J’aimerai également une stabilité au sein de l’équipe salariale, pérenniser les emplois au maximum ou du moins que les aides de l’Etat ne soient pas toutes supprimées.

Il faudrait aussi créer plus d’ouvertures sur l’extérieur comme avec la bourse aux jouets, les Portes Ouvertes… organiser des manifestations dans le centre … Le bâtiment est grand, il faut en profiter et créer plus de partenariat avec les acteurs locaux.  Il faudrait inviter plus souvent les gens (habitants, partenaires…) à venir, c’est comme ça qu’ils vont s’intéresser, participer aux activités et adhérer à l’association !

Merci pour ce beau témoignage, pour finir, que dirais-tu à quelqu’un qui ne connait pas le Centre Social et Culturel Vent des Iles ?

« Franchissez les portes de Vent des Îles pour découvrir des ateliers riches, de la solidarité et des esprits initiatives ! Il y a de plus en plus d’activités adultes, c’est un secteur en plein expansion, les enfants et les jeunes peuvent aussi y trouver leur bonheur… Poussez la porte du centre , vous avez plein de choses à découvrir ! »

Vous aimerez aussi...

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.